La RT2012 présentée aux professionnels du Centre Corse

  • Facebook
  • Google Plus
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Email
  • RSS

Elle s’appliquait déjà, depuis le 28 Octobre 2011, à certains bâtiments tertiaires et autres logements construits en zone ANRU, mais la Règlementation Thermique 2012 est aujourd’hui incontournable puisqu’elle s’applique à tous les bâtiments à usage d’habitation dont le permis de construire a été déposé après le 1er Janvier 2013. Issue du vote des lois Grenelle I et II, cette règlementation a pour objectif de limiter la consommation en énergie primaire des bâtiments à 50 kWep/(m².an) pour les postes de chauffage, refroidissement, eau chaude sanitaire, éclairage et auxiliaires. Elle porte sur la performance globale du bâtiment et non sur les performances des éléments constructifs et systèmes énergétiques pris séparément. Ainsi, les maitres d’oeuvre ont une grande liberté de conception. Par ailleurs, ceux-ci doivent fournir une pré-étude thermique au dépôt du permis de construire. Ils doivent également effectuer un – ou deux –  test de perméabilité à l’air (en cours de construction et à l’achèvement des travaux), lé résultat de celui-ci devant être inférieur à une valeur seuil.

La mise en place de la RT 2012 va donc obligatoirement induire une synergie entre les différents corps de métiers qui travailleront sur un même projet. C’est pourquoi, afin d’informer les professionnels sur les enjeux et les exigences de la RT2012, le réseau des Espaces Info Energie (EIE) de Corse, soutenu par la Direction Déléguée à l’Energie et  l’ADEME, s’est mobilisé et a organisé en collaboration avec différents partenaires* et depuis le mois d’Avril 2012, des réunions d’informations dans les 6 microrégions de l’île.

La dernière en date, portée par notre EIE, a donc eu lieu le mercredi 16 janvier à Corte, sur le chantier des nouveaux bâtiments du Conseil Général de Haute-Corse, sur le cours Paoli. Le CPIE tient d’ailleurs a renouveler ses plus sincères remerciements au Conseil Général de Haute-Corse, maitre d’oeuvre du projet, ainsi qu’aux entreprises évoluant sur le chantier qui nous ont ouvert l’accès à leur bâtiment. Pour l’occasion, le Conseiller Général du canton et Président de l’Office de l’Environnement, Pierre Ghionga nous a honoré de sa présence. Une cinquantaine de personnes avait également répondu à notre invitation.

C’est donc un public hétéroclite, composé à la fois d’étudiants, de professeurs, et de représentants des différents corps de métiers du bâtiment, qui a assisté à cette réunion d’information dont la vocation est avant tout d’être concrète et démonstrative. En effet, le choix d’un bâtiment en fin deconstruction permet de réaliser deux démonstrations : un test d’étanchéité à l’air et une simulation d’étude thermique.

Pour ouvrir le bal, le directeur commercial d’une entreprise de BTP a tout d’abord exposé les objectifs et avantages de la nouvelle règlementation, suivi par un ingénieur de l’ADEME dont l’intervention portait sur les aspects règlementaires. Un bureau d’études a ensuite présenté une simulation d’étude thermique du bâtiment dans lequel nous nous trouvions et une conseillère technique du  centre de ressources Terra Noi, a évoqué les offres de formation disponibles sur le territoire. Enfin, une entreprise d’audit énergétique a effectué une démonstration de test de perméabilité à l’air sur une partie du bâtiment, afin que les participants prennent conscience de l’importance des entrées d’air parasite à l’intérieur du bâtiment.

Enfin, tous les participants ont été invités à échanger entre eux autour d’un apéritif convivial.

*Les différents partenaires de cette action sont : la DREAL, la Fédération du BTP, la CAPEB, la CCIT2B, le Centre de ressources Terra’noi, la CMA2B et la DDTM.

Rubrique : Actualités environnement - Mot-clès : , , , .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

code

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>